Jean-Claude LAUZIERE

Jean-Claude LAUZIERE

66 ans – Presbyte et hypermétrope

« Dés le premier soir, je testais ma lecture, la télévision, l’ordinateur… Incroyable ! »

Pourquoi avoir opté pour un traitement au laser ?

Jean-Claude LAUZIERE : Je suis devenu Presbyte en 1994, je me souviens qu’assez soudainement, les lettres se sont dédoublées ! Quelle que soit la distance j’étais gêné, et je ne voyais plus clairement de près. En conduisant, même le tableau de bord du véhicule était trouble !
Après 16 ans de « purgatoire », et l’achat de nombreuses paires de lunettes, plus ou moins bien adaptées, remplacées régulièrement (bris, perte, mode, oublis, etc.) et plus ou moins bien remboursées, j’ai décidé de me renseigner sur le laser. Après un bilan complet avec les spécialistes du Centre, j’ai appris que l’intervention était possible sur mes yeux, grâce au traitement LASIK pour les presbytes. Simple et rapide, j’avais trouvé la solution pour ne plus être dépendant de mes lunettes…

Comment s’est passée l’intervention ?

Jean-Claude LAUZIERE : Après une analyse très pointue de ma vue, et une préparation pédagogique, psychologique et technique, il a suffi de quelques secondes d’intervention sur chaque œil. La procédure a été entièrement conduite par ordinateur, tout s’est passé très rapidement, sans douleur et sans contraintes. Je n’ai pas eu le temps de m’inquiéter car tout a été réglé très vite !!

Les changements ont-ils été vraiment si probants ?

Jean-Claude LAUZIERE : Après un séjour très court au centre Supralaser, ma vue avait retrouvé sa clarté « sans lunettes ». Dés le premier soir, je testais ma lecture, la télévision, l’ordinateur… incroyable !
Ma vision s’est améliorée de jour en jour et la gêne liée à l’intervention (surbrillances lumineuses) a disparu très rapidement. Ce qui est bluffant, c’est que j’ai l’impression d’avoir recouvré ma jeunesse et mon acuité de près, sans pour autant que la vision lointaine n’ait été affectée.

Recommanderiez-vous cette opération à vos proches ?

Jean-Claude LAUZIERE : Bien entendu, j’en ai déjà parlé à mon fils, à ma fille et autour de moi… En voyant le succès total de mon intervention, de plus en plus de gens que je côtoie me font part de leur problème avec leurs lunettes dans leur vie de tous les jours. Devant l’efficacité de ce traitement, je ne vois pas pourquoi il faudrait s’en priver !! De ce fait, je les envoie au Centre Supralaser à la Valentine !