Josianne Ferrero

Josiane FERRERO

61 ans – Presbyte et Astigmate, opérée en Octobre 2011

« Je ne regrette en rien mon investissement ! »

Pourquoi avoir opté pour un traitement au laser ?

Josiane FERRERO : Ma presbytie est apparue très tôt à cause d’un astigmatisme non corrigé. A 38 ans, j’étais obligée de porter une correction pour lire et voir de près. J’optais alors pour des lentilles multifocales, question de confort mais comme je n’avais pas assez de larmes, il m’était difficile de les supporter toute la journée. Je suis donc passée aux lunettes à verres progressifs sauf qu’en travaillant dans une banque et derrière un écran, je penchais souvent la tête vers le haut ou vers le bas pour voir et lire correctement, une vraie galère. Elles sont donc vite devenues pesantes et dans tous les sens du terme car le soir, j’avais souvent mal au nez à cause du poids des verres.
C’est en lisant Fémina que j’ai découvert que l’opération laser pouvait vaincre ma presbytie. Je me suis alors renseignée sur le site et j’ai envoyé un mail pour en savoir plus. La réponse a été rapide et claire, alors j’ai téléphoné et on m’a expliqué le déroulement de la procédure. J’étais convaincue et j’ai pris rendez-vous, sans hésiter.

Comment s’est passée l’intervention ?

Josiane FERRERO : Je ne voulais pas trop réfléchir alors j’y suis allée franco, bilan et chirurgie dans la foulée. J’étais tellement convaincue que j’ai foncé tête baissée car je voulais simplement en finir avec ma presbytie. Au centre, on est tellement bien encadré, écouté et informé étape par étape que tout est allé très vite. En à peine deux heures tout était réglé, bilan, intervention et contrôle post opératoire. Je n’ai absolument pas souffert, je n’en garde d’ailleurs que des bons souvenirs, l’équipe est agréable et professionnelle.

Alors, les résultats ?

Josiane FERRERO : De retour chez moi, le jour même, j’ai suivi à la lettre les instructions du docteur en mettant quotidiennement des gouttes de collyre pour prendre soin de ma nouvelle vue. Je n’ai pas le souvenir d’un quelconque désagrément. Il m’a fallut environ 8 à 10 jours pour m’habituer, c’est je pense le temps nécessaire pour que le cerveau fasse sa sélection entre l’œil qui voit de près et celui qui voit de loin. Depuis l’intervention, je lis tout, même les petites lignes et sans aucun souci.

Et votre vie depuis l’opération ?

Josiane FERRERO : C’est génial, comme une renaissance sur plein de petites choses du quotidien comme conduire, regarder la télé ou travailler sur ordinateur. Ma plus grande satisfaction : pouvoir lire le soir dans mon lit en toute liberté. Maintenant, je vais voir les films en 3D au cinéma sans être gênée par mes lunettes, je vais à la piscine avec ma petite fille et plonge sans avoir peur de perdre mes lentilles. C’est fini les lunettes éparpillées dans mon sac, à la maison, au bureau ou dans la voiture, ma seule paire de lunettes est pour le soleil ! Grâce à ma mutuelle de groupe, j’ai pu bénéficier d’un remboursement de près de 30% sur l’opération et en faisant le calcul, je suis plus que gagnante. Vu les bénéfices que j’en tire aujourd’hui dans mon quotidien, je ne regrette en rien mon investissement !