L’hypermétropie : définition et correction

Défaut de l’œil hypermétrope

L’opération hypermétropie vient corriger l’œil hypermétrope qui n’est pas toujours diagnostiqué grâce au travail d’accommodation du cristallin.
L’hypermétropie fait partie des amétropies sphériques, au même titre que la myopie.
Le globe de votre œil est trop court, pas assez puissant. La cornée peut aussi être trop « plate ». Vous êtes hypermétrope.

Résultat : Votre vision est déficiente de près comme de loin.

Définition hypermétropie

L’hypermétropie au quotidien

  • Fréquemment, l’hypermétropie passe inaperçue car le cristallin effectue un travail permanent d’accommodation.
  • Prix de cet effort, une fatigue oculaire importante et parfois de forts maux de tête.
  • Au fil des années, le cristallin a du mal à s’accommoder, le phénomène s’amplifie, vous y voyez flou de près, puis de loin.
  • La correction par verres traditionnels présente un côté inesthétique (gros yeux) et rétrécit considérablement votre champs de vision.
  • La pose des lentilles de contact, bien que très efficaces, est délicate puisque votre vision de près est floue.
  • La correction grâce à une opération hypermétropie au laser permet de prendre très tôt le problème en charge et de vous soulager définitivement, en diminuant le risque de régression.
Opération hypermétropie au laser

Opération hypermétropie au laser

L’action du laser

La correction est obtenue en aplanissant la surface externe de la cornée.

Cette action permet de redonner à la cornée son aspect bombé et, ainsi, augmenter la puissance de réfraction et ramener donc l’image sur la rétine. Le laser réalise alors une photo-ablation de la cornée par laser périphérique.

La nouvelle technologie du laser Teneo 317 autorise une précision accrue, tout en supprimant certains effets secondaires ou risques de réapparition de l’hypermétropie, à long terme. Le traitement est moins large avec le nouveau laser Teneo 317 et moins profond. En combinaison avec la fréquence « froide » du 317, l’agression de la cornée est bien moindre.

 

Récupération visuelle

Après le traitement, le patient récupère très rapidement sa vision de près et de loin : il peut lire dans l’heure suivant le traitement.
La récupération visuelle est quasi complète 12 à 24 heures après le traitement.

Explication operation hypermetropie
Présentation opération presbytie
Dominique Mire

Dominique MIRE
52 ans, Astigmate et hypermétrope. « Mon seul regret : ne pas l’avoir fait plus tôt ! »

Thierry Jouanny

Thierry JOUANNY
47 ans, Presbyte et hypermétrope. « Quoique je fasse, c’est le jour et la nuit, je revis ! »

Danielle TAMENNE

Danielle TAMENNE
65 ans, Hypermétrope, presbyte et astigmate. « Je suis très satisfaite de ma décision comme des résultats ! « 

Rizlaine Demmene

Rizlaine DEMMENE
27 ans, Hypermétrope et astigmate. « Je craignais qu’on touche à ma vue… et il n’y a vraiment aucune crainte à avoir ! »