La myopie : définition et correction

Défaut de l’œil

Avant de réaliser une opération myopie, sachez que la myopie n’est pas une maladie, elle fait partie des amétropies sphériques (forme de l’œil) au même titre que l’hypermétropie.
L’œil myope est généralement trop long et sa cornée est parfois trop bombée, sa forme allongée rend la distance entre la cornée et la rétine trop importante. L’image perçue ne se localise pas sur la rétine, mais en avant de celle-ci.

Résultat : Votre vision de près est nette jusqu’à une certaine distance et floue au-delà. Plus la myopie est importante, plus la vision de loin est floue et réciproquement, plus la distance de netteté se trouve raccourcie.

Définition de la myopie

La myopie au quotidien

  • Vous plissez les yeux pour voir panneaux de signalisation, écrans ou paysages.
  • Télévision, écriture, lecture, vous êtes obligé de coller les objets sous votre nez pour les distinguer
  • Les verres de vos lunettes sont épais, confèrent un regard inesthétique et rétrécissent votre champ de vision, et ce malgré les progrès de l’optique pour réduire l’épaisseur des verres.
  • Irritations, gêne quasi permanente, rougeurs… Vos yeux deviennent intolérants au port de lentilles.
Opération myopie au laser

Traitement myopie : Cas particuliers / Cas complexes

Dès que l’on dépasse 3 ou 4 dioptries de correction, les lentilles deviennent de plus en plus épaisses. Il est aussi parfois nécessaire de s’orienter vers les lentilles rigides, qui sont bien entendu plus contraignantes à manipuler, à nettoyer et à conserver.
De plus, les fortes myopies et astigmatismes génèrent des aberrations, c’est-à-dire une mauvaise restitution par la rétine de l’image reçue à l’entrée de la lumière dans l’œil.

Opération myopie au laser

L’action du laser

Lors de l’opération des yeux myopie, l’utilisation du laser est destinée à aplanir la surface du centre de la cornée, pour que la convergence arrive bien sur la rétine.

En effet, l’image se formant en avant de la rétine, l’action du laser s’effectue par une « sculpture » ou un remodelage de la surface cornéenne – sur quelques microns – ce qui a pour effet de rétablir l’image à la bonne place.

Explication opération myopie

La technique du Lasik se traduit par une photo-ablation de la cornée par laser sphérique. Le Teneo 317 est un laser « froid » qui utilise 4 fois moins d’énergie qu’un laser classique. Il est, de plus, ultra rapide. Sa fréquence élevée de 500 hertz autorise un traitement ultra rapide mais doux ; il respecte les tissus et, ainsi, les résultats sont hyper précis et durent dans le temps.

Il est fréquent qu’un astigmatisme associé soit présent : il sera traité très facilement dans le même temps.

Récupération visuelle après une opération myopie

Après le traitement myopie, dès la descente du laser, le patient a déjà obtenu le résultat escompté, la correction fait son effet immédiatement, les yeux vont produire des larmes pendant quelques minutes et une sensation légèrement désagréable risque de perdurer pendant quelques heures seulement.
D’une manière générale, la récupération est quasi complète, de quelques heures à 24 heures après le traitement. L’acuité visuelle peut fluctuer les premiers jours pour devenir maximale et stable quasi instantanément. Pendant les premiers jours apparaîtra un halo nocturne léger qui disparaîtra après 10 jours en moyenne.

 

Informations complémentaires sur le traitement myopie

Notre logiciel exclusif, inclus dans les machines d’exploration, permet de figurer ces aberrations par un schéma. Le logiciel optimise ensuite les données reçues et les transforme en un point unique qui sera dirigé vers le laser, afin de corriger ces aberrations et augmenter ainsi l’acuité visuelle de référence, ce que ne peut faire aucun verre ou aucune lentille.
Le traitement s’effectue selon une précision de l’ordre du quart de micron. Il est reporté sur l’œil par un système sécurisé qui reconnaît l’œil gauche et le droit. Les micro-mouvements de l’œil sont suivis par un nouvel Eye-Tracker actif qui guide le traitement en temps réel ; ainsi, aucune erreur de traitement ou décentrement ne peut être commise.
La myopie est souvent combinée à l’astigmatisme, ainsi que la presbytie.
Tous ces défauts sont traités en un seul temps et en quelques secondes. Cela évite les verres qui réduisent les images et limitent le champ visuel, les lentilles souples ou rigides qui ne peuvent corriger les aberrations et l’astigmatisme irrégulier.

matthieu-recugnat-web

Mathieu RECUGNAT
26 ans, Myope et astigmate. « 2 min d’intervention et c’était réglé. Aucune douleur, aucune gêne et plus de lunettes ! »

Régis Laconi

Régis LACONI
34 ans, Myope. « J’ai été très favorablement impressionné par le professionnalisme de l’équipe »

Katell Million

Katell MILLON
59 ans, Myope, astigmate et presbyte. « Près, loin, petit ou gros, je vois tout parfaitement, c’est génial ! »

Marie-Claire-Giraud-web

Marie-Claire GIRAUD
24 ans, Myope. « Je revis ! Mes journées ne sont plus rythmées par mes lentilles ! »